Spécial BLACK FRIDAY : -25 % sur les Kits cumulables avec les codes promos - Livraison offerte à partir de 50€ - Payez en 2X sans frais dès 49€

Nos conseils pour atténuer la perte des cheveux en automne

Vous l'avez sans doute remarqué : chaque année à l'automne nous perdons plus de cheveux que les autres saisons. Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène : les hormones, le changement de température, les conséquences du soleil, de la mer et de la chaleur de l’été… le résultat varie d’une personne à l’autre et peut durer plusieurs semaines. Nous vous livrons quelques conseils afin de limiter cette perte:

1. Coiffer vos cheveux sans les abîmer

A l'automne, comme les cheveux perdent en vitalité et ont tendance à se casser plus facilement, nous vous conseillons de ne pas trop se brosser les cheveux au risque de les casser. S'il est important de les démêler, faites-le en douceur. Le conseil : brosser ses cheveux en commençant des pointes vers le cuir chevelu. Et en utilisant une brosse de bonne qualité.

Concernant l'attache de cheveux, cela n'est pas un frein à une bonne pousse des cheveux si  l'attache est assez lâche. En revanche, si l'attache est trop serrée, les cheveux peuvent casser, voire tomber, par la traction continuelle exercée sur les racines. Attention donc à ne pas attacher trop serré vos cheveux à la racine, pour ne pas risquer qu'ils cassent prématurément !

Il faut éviter également de sécher le cheveu avec un séchoir trop chaud et appliquer trop près du cuir chevelu, ou encore d'abuser des fers à friser ou à lisser qui abîment le cheveu et peuvent faire casser car ils empêchent la chevelure de pousser de façon uniforme. La laque également dessèche, abîme et casse le cheveu.

De même, les colorations répétées et autres manipulations chimiques agressent la kératine du cheveu qui va s'affiner et se casser.
Le calcaire est également mauvais pour les cheveux, surtout s'ils sont fragiles. Nous vous conseillons de plutôt les laver à l'eau douce.

2. Se laver les cheveux régulièrement à l'eau froide

Une autre méthode pour limiter la perte des cheveux pendant les saisons froides reste de continuer à les laver régulièrement.

L’utilisation d'un shampoing nourrissant est conseillée, car, en plus d’éliminer les cheveux morts, il enlève le gras et la pollution de ceux restants.

Sachez aussi que l’eau froide réactive la micro-circulation sanguine du cuir chevelu, ce qui évite la chute de cheveux. Après votre shampoing, terminer votre rinçage en baissant la température de l'eau.

3. Masser vos cheveux avec des huiles végétales 

Les changements de saison, surtout l’automne mettent vos cheveux à rude épreuve. Pendant tout l'automne, nous vous conseillons d'appliquer par exemple L'Huile végétale  de ricin seule ou associée à des huiles essentielles telles que l'huile de lemongrass, de romarin officinal, ou encore de cèdre de l'Atlas sont préconisés .

Vous pouvez par exemple masser du bout des doigts le cuir chevelu avec 2 à 3 cuillères à soupe d’huile végétale de ricin. Ensuite, laissez poser une trentaine de minutes. Puis lavez avec un shampoing doux. Nous vous conseillons de répéter ce rituel à fréquence 2 à 3 fois par semaine pendant un mois. L’huile végétale de ricin nourrit la fibre capillaire et vos cheveux gagnent en épaisseur et en vigueur. 

Une autre petite également astuce : ajouter à son shampoing quelques gouttes d'huile essentielle de romarin, de gingembre ou de Bay St Thomas, connues pour stimuler la pousse des cheveux.

4. Avoir une bonne hygiène de vie

Enfin, la pousse des cheveux est liée également à notre hygiène de vie. De ce fait, à partir du moment où l'on a un sommeil normal et régulé ainsi qu'une vie équilibrée, les cheveux le ressentent. Une mauvaise hygiène de vie raccourcit le cycle du cheveu, lequel sera donc forcément moins long.

La pousse des cheveux dépend de ce que le sang apporte à la racine, donc de notre régime alimentaire.Il est conseillé de boire beaucoup d'eau et d'avoir une alimentation équilibrée, riche en protéines soufrées, en fer, en vitamines A, B et C ainsi qu'en zinc et en magnésium.

En plus de cela, quelques semaines avant le début de l’automne, puis de nouveau vers la fin novembre, vous pouvez booster vos cheveux avec une cure de compléments alimentaires adaptés. Une cure en vitamines B, acides aminés et zinc est un bon choix. De même une cure de levure de bière est très conseillée et apporte des éléments nutritionnels nécessaires pour donner de la force aux cheveux (magnésium, vitamines de groupe B).